Lutte contre le harcèlement scolaire

Lutte contre le harcèlement scolaire
Harcèlement scolaire

Un plan d’actions en réflexion

Jean-Pierre Bellon, membre du comité national d’experts pour lutter contre le harcèlement scolaire, détaille sa « méthode de la préoccupation partagée » lors de la journée nationale de la lutte contre le harcèlement à l’école. Cette méthode a déjà fait ses preuves en Suède. Un plan d’actions devrait être mis en place par le ministre de l’Éducation nationale.

Cette méthode clé en main permet de créer des pôles de ressources dans les établissements scolaires. Une équipe de 5 à 6 sera ainsi mise en place qui sera composée d’enseignants, CPE, infirmiers, assistants sociaux etc. Cette équipe aura pour rôle le traitement des situations avec pour objectif : la prise en main des chose dès le commencement.

La « méthode préoccupation partagée » consiste à désigner une personne prenant en charge la victime afin de la soutenir, la conseiller et l’accompagner. Pour l’intimidateur, des entretiens réguliers seront planifiés pour résolution des problèmes qui permettront par la suite briser l’effet de groupe. Ensuite, un dispositif d’ambassadeur prendra forme vis à vis des élèves. Il permettra de sensibiliser les plus jeunes par l’intermédiaires des grands de la cour de récréation. L’information passe beaucoup mieux entre les élèves.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios