Le B.U.T : un nouveau diplôme adapté aux besoins de chaque territoire

Le B.U.T : un nouveau diplôme adapté aux besoins de chaque territoire

Alors que de nombreux élèves de Terminale et d’étudiants s’inscrivent sur Parcours Sup, les IUT de France offrent à ces jeunes un nouveau diplôme.


Les inscriptions à Parcours Sup prennent fin dans deux semaines, lycéens et étudiants ont donc encore jusqu’au 11 mars pour choisir leur formation: ils sont près d’un million à être concernés en France. Pour cette rentrée 2021, les 111 IUT de France ont du nouveau : ils proposeront le nouveau diplôme du Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T). Les 11 IUT d’Auvergne-Rhône-Alpes proposeront 24 spécialités de B.U.T à la rentrée prochaine, ce qui représente pas moins de 7 137 étudiants.

De nouvelles modalités d’enseignement pour un nouveau diplôme

Le lancement du B.U.T. est une première pour les Universités françaises. Ce nouveau cursus modifie en profondeur l’enseignement dans les IUT : en effet, son fonctionnement procède de sorte à ce qu’un tiers du temps d’étude portera sur les réalités économiques et sociales locales afin de répondre au mieux aux besoins des entreprises du Territoire et de favoriser la future insertion des étudiants. De plus, ces derniers ne seront plus évalués sur leurs connaissances théoriques mais sur leur capacité à les utiliser dans des contextes professionnels. Ainsi, en transmettant des compétences professionnelles recherchées, le B.U.T renforcera fortement le taux d’employabilité des jeunes diplômés puisqu’ils seront immédiatement opérationnels en entreprise. 

Un parcours individualisé pour s’adapter à chacun

Pour chaque parcours, un étudiant pourra choisir dès la première année sa spécialité et son alternance. En deuxième année, il pourra choisir un parcours, décider de donner une dimension internationale à son cursus ou bien de passer en alternance. La dimension internationale pourra se retrouver en troisième année puisque les IUT d’Auvergne-Rhône-Alpes ont signé de nombreux accords avec des universités étrangères partenaires qui permettront aux étudiants d’effectuer une année complète hors du territoire français. Le but final du B.U.T est de permettre à ses étudiants de pouvoir entrer le marché du travail de façon opérationnelle avec un bac +3

 

 

 « C’est une grande nouveauté dans le monde universitaire que de déployer une pédagogie axée sur l’acquisition de compétences concrètes. Et c’est un fait unique dans l’histoire des Universités que de lancer simultanément autant de nouveaux parcours de formation. Ces innovations permettront aux 11 IUT d’Auvergne-Rhône-Alpes d’assurer encore mieux leur mission de service public et de faire encore mieux fonctionner l’ascenseur social.

Lionel Filippi, directeur de l’IUT de Grenoble II

 

 

La formation en IUT reste très accessible, avec des frais de scolarité inférieurs à 200€ par an, et la gratuité pour les boursiers. Ce nouveau B.U.T s’adresse principalement aux futurs bacheliers généraux et technologiques.