ASSOCIATION PROTECTRICE DES ANIMAUX DE GERZAT : "Ce n'est pas une légende, avant l'été les gens abandonnent plus"

ASSOCIATION PROTECTRICE DES ANIMAUX DE GERZAT : "Ce n'est pas une légende, avant l'été les gens abandonnent plus"
Mathilde Salé, chargée de communication au refuge de l'APA

De plus en plus d’animaux sont abandonnés à l’approche de la saison estivale. La prévention reste un des meilleurs moyens de sensibiliser la population sur le fait qu’un animal « n’est pas un objet » mais bien un être vivant. L’Association Protectrice des Animaux de Gerzat nous a ouvert ses portes pour nous montrer le fonctionnement du refuge et revenir en détail sur le fléau de l’abandon.


Créé en 1956, l’APA regroupe 15 salariés, 700 adhérents et une cinquantaine de bénévoles. C’est un refuge qui accueille, les chats, les chiens et d’autres animaux comme des lapins ou des hamsters. Ils veillent au bien-être de leurs animaux et s’occupent aussi de cas de maltraitance.

Les bénévoles peuvent aider le refuge de différentes manières en : « nettoyant les cages et les chatteries » en « sociabilisant les animaux pour aider à l’adoption derrière » ou encore en « prenant des photos et aider au secrétariat ». Vous pouvez vous aussi aider l’APA en déposant dans leur cabane à dons, des couvertures, des lits et de la nourriture, « la pâté pour chat c’est ce dont on manque le plus » nous dit Mathilde Salé.

Ils remarquent encore beaucoup d’abandons. Dû à la crise sanitaire, le refuge l’année dernière était plein « c’était monstrueux », 337 chats et 89 chiens sont rentrés en abandon. Une baisse pour les chiens « ce qui est une bonne nouvelle » cependant pour les chats c’est deux fois plus que les années précédentes. Aussi « avant l’été, les gens abandonnent plus ».

Le refuge s’adonne aussi à la récupération d’animaux pour maltraitance « on en récupère malheureusement beaucoup trop », cela peut être « des animaux attachés trop court, sans nourriture », « des animaux morts » et « ça fait mal au coeur car il y en a de plus en plus » se confie Mathilde Salé.

L’APA s’engage à faire de la prévention avant l’adoption et à organiser des événements afin de pouvoir mettre en avant leurs pensionnaires.

Si vous souhaitez adopter un animal, le refuge est ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h, sauf le mardi. Pour plus d’infos rendez-vous sur le site : https://apanimaux63.org