239 emplois menacés suite à la fermeture de l’usine Seita

239 emplois menacés suite à la fermeture de l’usine Seita

Le cigarettier s’apprête à fermer son site de production de Riom dans le Puy-de-Dôme.

Seita, filiale française du cigarettier britannique Imperial Tobacco a décidé d’interrompre son engagement auprès du site de production de Riom dans le Puy-de-Dôme, dernière usine du groupe en France. 239 emplois sont menacés de licenciement économique. La filiale cherche des repreneurs « en privilégiant des solutions de reconversion susceptibles d'assurer la viabilité des sites et d'offrir des perspectives d'emploi ». Seita explique la chute des ventes d’Imperial Tobacco par la multiplication des « législations européennes anti-tabac qui ne cessent de durcir ». D’après Ludovic Gotiaux, syndaliste CGT, les arguments avancés par la direction pour justifier sa décision ne tiennent pas la route.


Tags :
emploi riom

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios