Nouveaux locaux, nouvel horizon pour Carbios, leader mondial du biorecyclage de plastiques

Nouveaux locaux, nouvel horizon pour Carbios, leader mondial du biorecyclage de plastiques
Crédits photo : Carbios

L'entreprise clermontoise Carbios a inauguré jeudi 12 janvier ses nouveaux locaux au parc Cataroux, sur le site Michelin. L'occasion d'annoncer un gros partenariat signé avec Novozymes, pour s'imposer un peu plus comme le véritable numéro 1 du biorecyclage de plastiques dans le monde.


Ce jeudi 12 janvier a été un grand jour pour Carbios, celui d'une double annonce. L'entreprise clermontoise spécialisée dans le biorecyclage du plastique PET (polyéthylène téréphtalate), a inauguré ses nouveaux locaux, au Parc Cataroux, sur le site Michelin. "Des locaux fonctionnels, modernes, à l'image de l'activité de Carbios" nous glisse-t-on en interne.
Ils abritent des bureaux, un pilote industriel, un laboratoire mais surtout le fameux démonstrateur. "Il s'agit d'une usine qui permet de mettre au point la technologie et la démontrer, pour ensuite pouvoir la vendre à des acteurs du plastique un peu partout dans le monde" nous explique Emmanuel Ladent, directeur général de Carbios.


Emmanuel Ladent lors de l'inauguration des locaux, jeudi 12 janvier

Carbios a aussi officialisé le partenariat qui le relie désormais à Novozymes. La société danoise, numéro 1 mondiale sur la fabrication d'enzymes, s'est associée à sa consoeur auvergnate pour dominer un marché encore naissant. "On va avoir besoin de beaucoup d'enzymes pour alimenter les différentes usines que nous comptons ouvrir partout dans le monde" nous affirme Emmanuel Ladent. Justement, Carbios prévoit d’ouvrir une usine en Meurthe-et-Moselle mais aussi de licencier sa technologie à des acteurs mondiaux du plastique.


Le démonstrateur, technologie unique au monde - Crédits : Carbios

 

Retrouvez ici les réactions d'Emmanuel Ladent, au micro de Jonathan Verrier :