Puy-de-Dôme – Tout le département bientôt couvert par la fibre

Puy-de-Dôme – Tout le département bientôt couvert par la fibre
Image par StockSnap

Le Plan Auvergne très haut débit entre dans sa quatrième phase : équiper tout le territoire de la fibre.


Lancé en 2013, le Plan Auvergne très haut débit, qui consiste à lutter contre la fracture numérique et à couvrir tout le département, fait face à plusieurs étapes. Jusqu’en 2022, l’objectif était d’offrir au territoire un accès internet performant. Aujourd’hui, le plan entre dans sa quatrième et dernière phase : couvrir tout le Puy-de-Dôme avec la fibre d’ici 2025, cela concerne les logements, environ 408 000 foyers, les entreprises et les administrations.

Le département a financé près de 90 millions d’euros pour ce projet décentralisé, qui s’inscrit dans une stratégie nationale.

Ce sont les entreprises Oranges et SFR qui ont été chargés d'installer la fibre sur toute l'Auvergne pour ce projet. Elles se sont partagés les zones de Clermont-Ferrand, Aurillac, le Puy-en-Velay, Montluçons, Moulins, Vichy, Riom et Saint-Flour. Ces zones représentent 55 % de la population Française. 

Le bilan pour les département Auvergnats à ce jour : l'Allier compte 60 000 lignes établies, 25 000 pour le Cantal, 33 000 pour la Haute-Loire et 45 000 pour le Puy-de-Dôme. 

Le département du Cantal avait prévu un budget de 18,9 millions d'euros. En 2018, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé d’améliorer et d’accélérer la mise en œuvre de ce programme stratégique qui connectera finalement, dans le Cantal, 92 % des locaux à la fibre optique au plus tard en 2022, alors que la phase 3 initiale ne devait en couvrir que 77 % et ce d’ici 2025. Le département doit donc augmenter son budjet. 

Pour savoir si une commune est éligible à la fibre, rendez-vous sur le site d'Auvergne numérique.