Nouvelles mesures face à la sécheresse dans le Puy-de-Dôme

Nouvelles mesures face à la sécheresse dans le Puy-de-Dôme

La situation s’est dégradée dans certaines parties du département

Alors que l'on pensait que les averses des derniers jours pourraient aider l'épisode de sécheresse à passer, la préfecture du Puy-de-Dôme informe les habitants que la situation est critique et impose de nouvelles mesures, notamment liées à la restriction de l'usage de l'eau. 

Le mois de mai 2022 ayant été le plus sec jamais enregistré dans le département, des mesures seront appliquées dans différentes parties du département qui a été divisé en 12 zones sous des états de vigilance différents. Le directeur départemental des territoires du Puy-de-Dôme, Guilhem Brun explique : 

Globalement, la situation est un peu plus favorable sur l'ouest du département et plus tendue sur l'est. Notamment la rive droite de la rivière Allier, qui est le secteur le plus tendu en ce moment. 

Les zones sont réparties de la manière suivante : 

  •  maintien du niveau de vigilance : axe Allier, Morge, Sioule, Allier rive gauche amont (Couze Pavin), Allier rive gauche moyen.
  •  passage au niveau ALERTE : Allier rive gauche aval, Dore, Alagnon.
  • passage au niveau ALERTE RENFORCÉE : Dordogne amont et Ance Nord.
  • passage au niveau de CRISE : Allier rive droite et Cher amont. 

 

Dans les zones rouges et oranges, l'industrie et le secteur de l'agriculture doivent diminuer leur usage de l'eau, tout comme les particuliers qui ont pour interdiction de remplir leur piscine, laver leur terrasse ou encore leur voiture.