Solidarité : Vers un revenu minimum pour les jeunes ?

Solidarité : Vers un revenu minimum pour les jeunes ?
Les jeunes en situattion de précarité sont de plus en plus nombreux © pxhere

Le département du Puy-de-Dôme réfléchit à créer un revenu de base pour les jeunes en situation de précarité. Mais cela est-il réellement possible ?


Depuis plusieurs mois, le conseil départemental de la Gironde expérimente le versement d’une aide mensuelle pour les jeunes de 18 à 19 ans, en situation de précarité, y compris les étudiants. Face à cette hausse du nombre de précaires, ce département a débloqué une enveloppe de 820 000 euros pour expérimenter ce dispositif et permettre d’accompagner les jeunes sur une période de 3 à 12 mois.

Dans cet élan de solidarité, le département du Puy-de-Dôme voudrait mettre en place à son tour les mesures entreprises en Gironde. Malheureusement, le plan jeunesse voté l’année dernière reste une succession de petites mesures où beaucoup demeurent inappliquées car ces dernières restent peu connues et éloignées des premières préoccupations des jeunes.

Si un revenu minimum devait voir le jour, il serait mis en place uniquement à l’échelle nationale et non départementale ou régionale comme ces initiatives prévues. Pour l’heure, la précarité des jeunes et des étudiants reste une préoccupation majeure dans notre société.