Social : Un accès aux EHPAD plus qu’inégal dans le Puy-de-Dôme

Social : Un accès aux EHPAD plus qu’inégal dans le Puy-de-Dôme
Retraités, les mal-aimés de la société © EHPAD Paris

UFC Que Choisir tire la sonnette d’alarme concernant les conditions d’accès aux EHPAD du Puy-de-Dôme, demandant des prises en charge de nos séniors plus humaines et à des tarifs plus abordables.


Après les récentes révélations qui ont scandalisé l’opinion public sur les pratiques des EHPAD privés vis-à-vis des personnes âgées, voici que les places dans ces établissements commencent à manquer.

La situation dans le département est plus favorable qu’à l’échelle nationale puisque le Puy-de-Dôme a la capacité d’accueillir 64% de la demande potentielle de l’ensemble des personnes dépendantes, alors que ce chiffre est de 47 % sur la moyenne française.

Mais les EHPAD privés tirent leur épingle du jeu grâce à la qualité des services proposés et tirent aussi les prix vers le haut. L’analyse des tarifs pratiqués par les EHPAD implantés dans le Puy-de-Dôme révèle que le coût moyen d’une place y est de 2088€ par mois. A titre de comparaison, le prix moyen des places dans les départements limitrophes est de 1901€ et se situe en France en moyenne à 2 214 € par mois, tandis que les EHPAD publics nationaux affichent un prix moyen de 1700€. Une différence de prix non justifiée puisqu’à l’échelle nationale, l’encadrement des résidents est estimé 55,6 % dans les structures privées, contre 68,1 % dans les structures publiques.

Pour retrouver la liste des EHPAD en France et les prix pratiqués par l’ensemble des établissements, rendez-vous sur le site https://www.quechoisir.org/carte-interactive-maisons-retraite-n21239/