Nuit de l’image à Clermont-Ferrand

Nuit de l’image à Clermont-Ferrand

Ce mardi 24 août au Jardin Lecoq, venez profiter d’un événement gratuit et ouvert à tous (dans la limite de la jauge autorisée). Accès sur présentation du pass sanitaire.


Clermont-Fd, une ville d’image

Clermont-Ferrand est une ville d’image(s). L’année culturelle est rythmée par la programmation de grands événements culturels et artistiques qui œuvrent pour donner à voir la diversité des expressions visuelles [images en mouvement, images photographiques, images dessinées (à la main ou numérique), images imprimées ou images mentales], le spectre s’ouvre à toutes les représentations visuelles possibles.

Les outils numériques permettent d’aller toujours plus loin dans le traitement des images tandis que le savoirfaire traditionnel du dessin ou de la photographie conserve une forme de fascination et d’engouement collectif. La richesse et l’infinité des possibles de l’image nourrissent notre rapport au monde, le questionnent et renforcent notre lien aux autres.

La Nuit de l’image se veut un moment festif et convivial pour célébrer ensemble l’image sous toutes ses formes. Elle vient clôturer la saison estivale des Contre-Plongées par un grand rendez-vous pensé aux côtés de la Ville et de son centre photographique, l’Hôtel Fontfreyde, par le FRAC Auvergne, Sauve qui peut le court métrage et Vidéoformes, avec la complicité d’Il faut aller voir (Le Rendez-vous du Carnet de voyage).

Elle propose à tou.te.s de se retrouver dans le Jardin Lecoq pour partager une soirée et une nuit en famille ou entre amis pour s’immerger dans les images, par la pratique, le visionnage ou la mise en musique. Des ateliers permettront notamment au jeune public de venir s’essayer à l’image animée, aux bruitages ou au dessin, dès la fin d’après-midi. Un pique-nique géant permettra de se restaurer en partenariat avec les grandes Tables de la Comédie et la participation de la Brasserie du Jardin au son de la fanfare des No Water Please.

Pour cette première édition, le rapport entre les images et le son est au cœur de la programmation vidéo. Sur un écran géant, face au plan d’eau, une série de projections a été imaginée à partir des collections et du travail réalisé par l’Hôtel Fontfreyde - centre photographique, le FRAC Auvergne, Sauve qui peut le court métrage et Vidéoformes. On retrouvera notamment Les Indes Galantes de Clément Cogitore, des clips de PJ Harvey, Jeanne Added ou Bonobo, les voyages hypnotiques de François Vogel ou transcendantaux de Gareth Hudson & Nick Hunter. Les projections seront entrecoupées par le ciné-concert atypique Dralhas, transhumance audiovisuelle de la compagnie L’Excentrale, retraçant la vie et les chemins des hommes et des femmes des montagnes à travers une poésie visuelle et radicale.

Programmation

  • 18h - 19h30 : ATELIERS JEUNE PUBLIC à partir de 2 ans - sur inscription (en ligne via la page Facebook de l’événement - À la découverte de l’image animée (FRAC Auvergne) - Ateliers Bruitages (Sauve Qui Peut le Court Métrage) - Atelier dessin mené par Martine Palhol, dessinatrice et membre du réseau Urban Sketchers (Il faut aller voir)
  • 19h30 : PIQUE-NIQUE GÉANT au son de la fanfare No Water Please - Les grandes Tables de la Comédie : paniers pique-nique et Banh bao - Pavillon Lecoq : restauration rapide - Buvette sur place - Possibilité pour chacun.e d’amener son pique-nique
  • 21h30 : PROJECTION DE FILMS
  • 23h : CINE-CONCERT Dralhas de la compagnie L’Excentrale / FEM collectiu, sur des images de David Farges À partir d’images collectées sur le terrain et d’archives, l’équipe de ce ciné-concert a tissé un film muet sur la vie des sonnailles et des clarines, de leur fabrication à leur usure sur les drailles du pastoralisme en Massif Central.
  • Minuit : PROJECTION DE FILMS