Grand retour des tiques

Grand retour des tiques

Avec l’arrivée des beaux jours, les promenades en pleine nature sont au rendez-vous, mais attention aux tiques qui font leur retour dans la région.


Un nombre de tiques importants

Les tiques sont bel et bien de retour, on les retrouve souvent dans les hautes herbes, les prairies et les forêts. 30% d’entre eux transmettent des bactéries nocives à l’homme, dont les plus à craindre sont la maladie de Lyme et la méningo-encéphalite, transmissible aux animaux et aux humains. Il est donc important de vérifier après chaque retour de balades si on ne porte pas une tique sur soi.

Comment retirer un tique en toute sécurité

Si vous avez été mordu par un tique ne paniquez pas immédiatement, la  maladie de Lyme n'est pas automatiquement transmise, il faut que le tique ait été contaminé par la bactérie Borrelia burgdorferi. Cependant, il reste important d’enlever l’acarien le plus vite possible, au mieux dans les 12 à 36 heures qui suivent la morsure pour éviter tout risque de transmission de maladie. 

Pour retirer une tique en toute sécurité, vous aurez besoin d’une pince à épiler ou d’un tire-tiques. A l’aide de l’ustensile choisi, tirez la tique délicatement en la faisant pivoter dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Assurez-vous bien d’avoir retiré la tique dans son intégralité.

En aucun cas il ne faut toucher la tique à mains nues ou appliquez un produit directement dessus.

Si vous ne réussissez pas à ôter la totalité de la tique, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Si vous avez réussi à la retirer il faudra tout de même rester vigilent quant à la morsure et vérifier qu’une auréole rouge ne fasse pas son apparition.

Que faire de la tique une fois retirée ?

Il faut savoir qu’une tique peut encore mordre même une fois retirée. C’est pour cela qu’après l'avoir tuée sans la toucher à mains nues vous devez la mettre dans un mouchoir ou sur un bout de scotch pour ensuite la jeter à la poubelle.