La première phase de vaccination pourrait débuter fin décembre

La première phase de vaccination pourrait débuter fin décembre

Cette première phase de vaccination concernera un million de personnes en France et les plus "à risque".


Le Premier ministre a annoncé mercredi que la première phase de vaccination pourrait bien se faire dès la dernière semaine de décembre. Cette première étape concernera principalement les personnes les plus âgées, comme les résidents en EHPAD, ou toutes personnes se présentant fragiles face au virus. Une campagne qui devrait durer environ huit semaines. 
La vaccination massive pour toute la population ne sera disponible pas avant la fin du printemps.

A noter que cette première phase dépendra surtout de la décision d’autorisation de mise en place sur le marché de l’Agence européenne du médicament, qui est attendue le 21 décembre. La présidente de la Commission européenne avait également précisé ce mercredi que tous les pays membres de l'Union européenne commenceront la vaccination « le même jour ». D'ici une semaine, le premier vaccin pourrait donc être autorisé et les campagnes de vaccinations suivront.

D'après une étude, en novembre 53% des Français souhaiteraient se faire vacciner, contre 64% en juillet dernier. Les Français seraient d'ailleurs les plus réticents face à ce vaccin, à l'échelle mondiale.