Ce qu'il faut retenir des mesures d'assouplissement du confinement

Ce qu'il faut retenir des mesures d'assouplissement du confinement

Emmanuel Macron a détaillé ce mardi soir les premiers assouplissements du confinement en vigueur qui se feront en trois étapes.


Emmanuel Macron a détaillé ce mardi soir les premiers assouplissements du confinement en vigueur depuis bientôt quatre semaines. Trois étapes ont été développées. La première sera applicable dès ce samedi 28 novembre avec la réouverture de tous les commerces, le périmètre de sortie sera élargi à 20 km pendant trois heures, les offices religieux seront de nouveau célébrés dans la stricte limite de 30 personnes.

De nouveaux assouplissements pourrait être envisagés à compter du 15 décembre prochain avec un couvre-feu national et la réouverture des théâtres, musées et salles de cinéma si la situation sanitaire le permet.

Le président a également parlé de possibles projections avec une réouverture des restaurants et salles de sport d’ici le 20 janvier, les cours à l’université pourraient reprendre début février si les indicateurs sanitaires sont au vert. Les bars et discothèques resteront par contre encore en chômage forcé.

Il a également évoqué le début d'une campagne de vaccination contre le Covid-19 dès "fin décembre, début janvier", en traitant en priorité "les plus fragiles et donc les plus âgés". Il souhaite également que la possibilité d'instaurer l'isolement obligatoire pour les cas
contacts soit étudiée.