Affaire Fiona : Berkane Makhlouf demande sa remise en liberté

Affaire Fiona : Berkane Makhlouf demande sa remise en liberté
Pexels

En prison depuis 2013 pour le meurtre de la petite Fiona, l'ex beau-père de la petite fille demande sa liberté

Le 12 mai 2013, Cécile Bourgeon déclare la disparition de sa fille, Fiona, âgée de 5 ans. Après quelques mois d'enquête, la génitrice de Fiona avoue que l'enfant n'a pas été enlevé mais battu à mort, puis enterrée. 

Après avoir entendu plusieurs témoignages, les policiers comprennent sur la jeune enfant était victime de maltraitances, notamment de la part de son beau-père, Berkane Makhlouf. Le corps de la petite fille n'a pas été retrouvé, les deux adultes l'ayant jeté à la poubelle dans un sac. 

Ce jeudi 19 novembre marque un évènement important dans le déroulement de l'affaire Fiona. L'accusé a été condamné en première instance à 20 ans de réclusion criminelle le 26 novembre 2016 alors que la mère de la fillette a été condamnée pour "recel de cadavre et dénonciation mensongère" à cinq ans de prison, mais acquittée. 

Alors que le 4ème procès se déroulera dans quelques semaines, Makhlouf demande sa remise en liberté. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios