Une rave-party est actuellement en cours sur la commune de Talizat (Cantal)

Une rave-party est actuellement en cours sur la commune de Talizat (Cantal)

Un festival non autorisé

Depuis ce samedi soir, 23 heures, environ 400 personnes se sont réunies pour un festival non autorisé sur deux parcelles privées de la commune de Talizat, plus précisement au lieu-dit Bolza, dans le département du Cantal.

Les habitants de la commune sont sur leurs gardes depuis l'arrivée de nombreux véhicules immatriculés dans la France entière, voire même en Europe. 

C'est au pied des éoliennes qu'ils ont choisi de se donner rendez-vous. Les festivaliers, quant à eux, assurent « ne déranger personne ».
Cependant, les habitants des alentours ne partagent visiblement pas le même avis, « C’est l’invasion », et s'inquiètent de savoir dans quel état ils retrouveront les terres. Les fêtards promettent de « nettoyer avant de partir ».

La brigade de gendarmerie de Saint-Flour est sur place depuis la nuit de samedi à dimanche et a déjà refoulé une cinquantaine de véhicules et veille à ce que l'événement se passe dans les meilleures conditions. Des contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants seront organisés autour de la zone de festival. 

Les festivaliers devraient quitter les lieux lundi vers 12 h. 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios