Un nouvel acte des Gilets Jaunes au péage de Gerzat

Un nouvel acte des Gilets Jaunes au péage de Gerzat

Une actions portée par plusieurs revendications


Aujourd'hui, samedi 12 septembre, environ une soixantaine de Gilets jaunes se sont rassemblés sur le giratoire de Gerzat, près du péage. 
À 15 heures, une vingtaine de manifestants s'est séparée du groupe prenant la direction du péage de l'autoroute A71, à quelques mètres du rond-point et levant les barrières. Ainsi, durant environ trente minutes, les automobilistes ont passé le péage sans payer jusqu'à l'arrivée de quelques gendarmes et policiers au niveau de la barrière de péage. 

Le retour des gilets jaunes pour ce samedi, un retour accompagné de revendications sociales dont nous retiendrons certaines phrases comme celle de Claudette, 70 ans "Les gens n'ont pas de sous. On nous dit de dépenser l'argent que l'on a économisé pendant le confinement, mais cet argent, on va en avoir besoin", ou encore celle de Laurent au RSA participant aux manifestations depuis le début du mouvement "On demande depuis deux ans l'augmentation des salaires les plus bas, de ceux qui n'arrivent plus à payer leur facture de gaz et de courant, de ceux pour qui la fin du mois commence le 5. Pendant le confinement, on a trouvé des millions d'euros, mais on nous dit qu'il n'y a pas assez d'argent pour les retraites. On a rien contre Macron mais contre sa politique"