Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme) : un arrêté interdit la vente de protoxyde d'azote aux mineurs

Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme) : un arrêté interdit la vente de protoxyde d'azote aux mineurs

Un arrêté municipal interdit la vente de cartouches de protoxyde d’azote, aussi appelé gaz hilarant, aux mineurs


C'est à Cournon-d'Auvergne, une commune située proche de Clermont-Ferrand, que le maire a publié un arrêté municipal interdisant formellement la vente de protoxyde d'azote aux mineurs. 

Ce produit, facilement accessible, est utilisé par les plus jeunes pour ses propriétés euphorisantes, d'où son appelation "gaz hilarant".  De plus en plus de jeunes, des collégiens et lycéens, s'adonnent à cette pratique : ils se rassemblement et inhalent le gaz pour rentrer dans un état second. 

Une telle utilisation du gaz peut avoir des répercussions très graves sur la santé comme l'asphyxie, la perte de connaissance, la  brûlure par le froid, des vertiges qui peuvent mener à des chutes, des troubles neurologiques ainsi que des troubles cardiaques. 

Face à cette pratique dangereuse, le maire a pris des précautions en interdisant la vente du produit aux mineurs et en intaurant un système de prévention dés la rentrée.