Vichy : en garde à vue, il fracture la main d’un policier avec un coup de tête

Vichy : en garde à vue, il fracture la main d’un policier avec un coup de tête

C’est un homme violent et déchaîné que les policiers ont tenté de maîtriser dans la nuit de mardi à mercredi.


Arrêté plus tôt à Vichy pour ne pas avoir respecté la mesure d’éloignement de son ex-compagne, le trentenaire a mis le feu au matelas de sa cellule de garde à vue. Il a également tenté de se pendre à l’aide d’un vêtement. Enfin, alors qu’il mettait des coups de tête dans le mur, il a frappé un policier qui avait mis sa main pour le protéger. Le choc de la tête contre la main a fracturé cette dernière. Le fonctionnaire a obtenu 60 jours d’ITT. Quand à l’individu, il sera jugé ce jeudi à Cusset.