Clermont-Ferrand : un collectif lance une pétition pour une gestion équitable de l’eau

Clermont-Ferrand : un collectif lance une pétition pour une gestion équitable de l’eau

Le collectif citoyen "Eau Bien Commun 63" a lancé une pétition demandant la modification avant l'été de l'arrêté cadre « sécheresse » de 2013, ainsi que sa mise en conformité.


« Les réserves d’eau sont en baisse depuis plusieurs années, suite au changement climatique et à différentes erreurs d’aménagement du territoire », annonce le collectif dans un communiqué.

 

« Eau bien Commun 63 » n’hésite pas non plus à s’en prendre aux différents industriels qui travaillent à partir des ressources du Puy-de-Dôme : « Cette baisse est de surcroît aggravée par un intense usage commercial et agro-industriel de l’eau dans le cadre d’activités, considérées comme non durables et non responsables, qui génèrent ainsi des gaspillages intolérables. Par exemple, l'activité de la Société des Eaux de Volvic, qui prélève chaque année jusqu’à 2,7 millions de m³ d’eau, dont 70 % part à l’exportation, alors que jusqu’à 3 litres d’eau sont nécessaires pour la production d’une seule bouteille PVC d’un litre ». A travers cette pétition, le collectif demande donc la modification avant l'été de l'arrêté cadre « sécheresse » de 2013, la mise en œuvre de mesures de restrictions d’eau pour l’intégralité des autres usages considérés comme non prioritaires et la mise en place de contrôles indépendants et réguliers des prélèvements dont les résultats seront mis à disposition du public.

 

Ce vendredi, la pétition compte déjà plus de 1 600 signatures.