Clermont-ferrand : où se procurer des masques avant le déconfinement ?

Clermont-ferrand : où se procurer des masques avant le déconfinement ?

Si le déconfinement a bien lieu lundi 11 mai prochain, cette semaine sera déterminante pour l’approvisionnement de la population en masques.


Car pour rappel, le port du masque est fortement conseillé dans la rue ou au travail, et est obligatoire dans les transports en commun.
 
Ce lundi, les enseignes de la grande distribution ont désormais la possibilité de proposer à la vente des masques. Pas question toutefois de les mettre en rayons et risquer des razzia comme ce fut le cas au début du confinement avec les pâtes, le riz, la farine et le papier toilette. Intermarché a mis en place un système de réservation en ligne déjà saturé ce lundi matin. D’autres enseignes les proposeront dans des lots limités à l’accueil ou aux caisses pour s’assurer d’un achat par personne.
 
Il n’y a pas que les supermarchés qui auront cette mission de fournir des masques aux Clermontois : les pharmacies et les bureaux de tabac ont également l’autorisation gouvernementale de le faire à compter de cette semaine. Leurs stocks seront toutefois plus aléatoires que ceux de la grande distribution.
 
Cela fait également plusieurs semaines que les différentes collectivités annoncent des achats massifs de masques destinés aux habitants. La Région et les mairies ont mis la main au porte-feuille et espèreront pouvoir gérer leurs commandes d’ici la fin du mois. Reste désormais à savoir comment seront distribuées ces protections. Certaines municipalités ont choisi la solution plus coûteuse de passer par la Poste pour livrer les masques directement dans les boîtes aux lettres. D’autres mettront en place cette semaine des points de distribution où l’on pourra venir retirer son lot après s’être inscrit au préalable. La Métropole de Clermont-Ferrand, elle, va envoyer deux masques réutilisables en tissu à chaque habitant des 21 communes de l'agglomération.