Quatre de retard pour un train à destination de Clermont après un acte de malveillance

Quatre de retard pour un train à destination de Clermont après un acte de malveillance

Voyager en ce moment, c’est la galère.


Certaines personnes sont encore obligés de réaliser de grandes distances, notamment pour leur travail. Et cela se passe dans des conditions compliquées pour respecter un maximum les gestes barrières.
Le trajet Paris-Clermont-Ferrand réalisé ce dimanche par un train Intercités a été encore plus mouvementé que prévu. Parti à 14h02 de la capitale, le train n’est finalement arrivé que vers 21h, accumulant près de 4 heures de retard.

Un défaut d’alimentation a été constaté à hauteur de Cosne-sur-Loire, consécutif à des tirs de carabine ou des jets de pierre sur des caténaires.

La cinquantaine de passagers et le train ont été tractés jusqu’à Nevers où ils ont pu repartir, direction le Puy-de-Dôme.