Luxfer ne sera finalement pas nationalisé pour fabriquer des bouteilles d’oxygène médical

Luxfer ne sera finalement pas nationalisé pour fabriquer des bouteilles d’oxygène médical

L’entreprise Luxfer faisait partie des entreprises de la région qui espérait être sauvée par l’Etat pour lutter contre le coronavirus.


Mais le gouvernement a annoncé refuser la nationalisation du site de Gerzat dans le Puy-de-Dôme, fermé depuis fin 2019. C’est le député André Chassaigne qui avait porté cette demande au plus haut niveau.
Et malgré les arguments du parlementaire, qui rappelait que Luxfer serait capable de produire des bouteilles d’oxygène médical sous deux mois et ainsi éviter une pénurie, l’Etat a fait la sourde oreille, estimant que les salariés et les machines n’étaient pas disponibles.