Des masques et respirateurs fabriqués grâce aux imprimantes 3D de Michelin

Des masques et respirateurs fabriqués grâce aux imprimantes 3D de Michelin

Si Michelin a été obligé de fermer la plupart de ses usines à travers le monde, le groupe clermontois reste mobilisé sur le front de la lutte contre l’épidémie de coronavirus.


Pour parer au manque de masques et de respirateurs, les imprimantes 3D de Michelin vont tourner à plein régime pour en fabriquer. La production débuterait la semaine prochaine, une fois le prototype homologué. Ce qui permettrait de produire 15 millions de masques.