Issoire : le sexagénaire assure n'avoir commis aucune faute dans le choc mortel avec la moto

Issoire : le sexagénaire assure n'avoir commis aucune faute dans le choc mortel avec la moto

Au lendemain de la terrible collision entre une moto et une voiture, à Issoire, qui a coûté la vie au pilote du deux-roues et grièvement blessé sa passagère, l'automobiliste a été placé en garde à vue, ce dimanche matin.

Cet homme de 65 ans était au volant du SUV qui est entré en collision avec une moto 125 cm3 en sortant d'un parking dans le quartier de Bizaleix, samedi, en fin de matinée.

D'abord laissé libre, le sexagénaire -déjà condamné à plusieurs reprises dans le passé, notamment pour des délits routiers- a été placé en garde à vue ce dimanche matin. Les enquêteurs de la brigade de recherches d'Issoire l'ont entendu pendant de longues heures. Selon le parquet de Clermont-Ferrand, sa garde à vue doit se poursuivre aujourd'hui.

Deux éléments sont d'ores et déjà acquis: d'une part, le deux-roues roulait au-delà des 30 km/h autorisés dans cette zone où, de l'avis des riverains, la visibilité est "très mauvaise"; d'autre part, le jeune motard et l'automobiliste circulaient tous deux sans permis.

« Mon client indique que samedi matin, il déplaçait simplement sa voiture sur une vingtaine de mètres, précise Me Naima Hizzir, l’avocate du sexagénaire. Il assure avoir marqué l’arrêt et avoir regardé de part et d’autre avant de s’engager. Cette moto arrivait vite, il n’a pas malheureusement pas eu le temps de la voir, ni même de l’entendre ».

Le pilote, âgé de 16 ans, a été tué sur le coup. Sa passagère de 15 ans a été transportée par hélicoptère au CHU de Clermont-Ferrand. Elle souffre de blessures très sérieuses au bassin et à la tête. Son pronostic vital était toujours réservé ce dimanche.


En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios