En Auvergne, l’eau se perd dans la nature

En Auvergne, l’eau se perd dans la nature

Environ un litre d’eau potable sur quatre serait perdue lors de son acheminement à cause de fuites.

Lorsqu’elle est acheminée dans les réseaux de distribution auvergnats, l’eau se perd à cause de fuites. Au total, cela constitue une perte de trente-six millions de mètres cubes d’eau potable. C’est une perte à 44 millions d’euros et cela représente également la consommation annuelle d’environ 240 000 foyers.

Pour réduire les pertes liées aux fuites, 639 km de canalisation devraient être repris, pour un coût de plus de soixante-quinze millions d’euros.

La réduction des pertes se veut en enjeu important pour les années futures, l’eau n’étant pas inépuisable, il est urgent de résoudre le problème et de réduire ces fuites. 


En ce moment sur Radio RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios