Plusieurs Auvergnats promus chevaliers de la Légion d’honneur ce 1er janvier 2023

Plusieurs Auvergnats promus chevaliers de la Légion d’honneur ce 1er janvier 2023
De haut en bas et de gauche à droite : Philippe Sansa, Florence Brugnon, Jeannot Schmidt et Cécile Beaudonnat.

La nouvelle promotion des personnalités qui reçoivent la Légion d'honneur a été révélée ce 1er janvier 2023. Et parmi eux, plusieurs Auvergnats.


Chaque année, ce sont environ 300 personnalités qui figurent dans la promotion de la Légion d’honneur au 1er janvier. Parmi eux, les noms de quelques Auvergnats sont ressortis :

  • Le Colonel Jean-Jacques Bodelle, directeur départemental adjoint d'un service d'incendie et de secours. Il est parti en retraite l'année dernière, après 41 ans de service chez les sapeurs-pompiers du SDIS 63.
  • Le Colonel Philippe Sansa, chef d’état-major depuis 41 ans, directeur du service départemental d’incendie et de secours de l’Allier. Il a donc été nommé par le Ministère de l’intérieur et d’Outre-Mer au grade de chevalier de la Légion d’honneur. Face aux grandes intempéries et les nombreux orages de grêle qui ont eu lieu en juin dernier dans le département, le colonel a dû effectuer plus de 8 000 interventions. 
  • Florence Brugnon, professeure des universités-praticienne hospitalière et cheffe de service d’assistance médicale à la procréation du CHU de Clermont-Ferrand. Elle a été honorée pour ses 23 ans de service.
  • Jeannot Schmidt a été promu pour ses 37 ans en tant que chef du pôle Samu-Smur-urgences au CHU de Clermont-Ferrand. Il est aussi président de la fédération médicale inter-hospitalière Puy-de-Dôme-Allier des médecines d’urgence.
  • Maria Devaud, coordinatrice générale des activités de soins de centres hospitaliers, a été élevée au grade de chevalier par le ministère de la transformation et de la fonction publique.
  • Enfin, Cécile Beaudonnat, pour son statut de présidente de la commission nationale des femmes d’artisans du bâtiment. Elle milite depuis plusieurs années pour une reconnaissance professionnelle au sein des entreprises artisanales du bâtiment dans le Puy-de-Dôme.

Pour rappel, la Légion d’honneur est la plus haute distinction du premier ordre national visant à honorer des citoyens français. Elle récompense les mérites éminents acquis au titre de la nation au titre civil ou sous les armes. Pour l’obtenir, il faut être nommé par quelqu’un, la personne concernée doit avoir au moins 20 ans d’activité au bénéfice de l’intérêt général et de la nation. La proposition est ensuite validée par le Conseil de l’ordre de la Légion d’honneur, présidé par le grand chancelier.