Cantal : Avenir incertain pour la liaison aérienne Aurillac-Paris

Cantal : Avenir incertain pour la liaison aérienne Aurillac-Paris
Menace sur la ligne Aurillac-Paris © Hop !

Ce lundi 12 décembre, l’avenir de la ligne Aurillac-Paris a été évoqué lors d’une séance du Conseil départemental. L’inquiétude de voir disparaître cette liaison aérienne, grandie de plus en plus.


Marquée par deux années de crise sanitaire, la ligne aérienne reliant Aurillac à Paris commence progressivement à retrouver sa fréquentation d’antan, avec environ 3 000 passagers par mois.

Or, le déficit budgétaire est toujours marqué. En effet, du fait des incertitudes économiques et d’un manque de fréquentation, la compagnie Air France a décidé de ne pas se réengager dans la délégation de service public (DSP), essentielle au bon fonctionnement de la ligne.

Les élus locaux, quant à eux, restent favorables au maintien de la liaison Aurillac-Paris, qui est « une nécessité absolue ».

Le sort de ligne aérienne devrait en partie être scellé, lorsque la convention des financements sera revue en juin 2023.