Première mondiale : L’aéroport de Clermont s’équipe d’une dégivreuse pour avion 100% électrique

Première mondiale : L’aéroport de Clermont s’équipe d’une dégivreuse pour avion 100% électrique
Un véhicule électrique pour enlever le givre sur les avions

Géré par VINCI Airports, l’aéroport de Clermont-Ferrand s’est équipé le 17 novembre dernier, d’une dégivreuse pour avion 100% électrique. Une première mondiale !


À Clermont-Ferrand, les employés de VINCI Airports seront équipés d’une toute nouvelle machine. Une dégivreuse 100% électrique, permettant de retirer la glace, le givre ou la neige des avions stationnés sur le tarmac. L’utilisation de ce nouveau véhicule est une première mondiale, qui permettra de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre de l’aéroport.

L’infrastructure clermontoise s’est déjà démarquée en 2021 en étant le premier aéroport français à mettre à disposition des compagnies des bio-carburants, et également, la même année, avec l’entrée en vigueur de l’écomodulation des redevances, incitant les transporteurs à se doter d’appareils moins émissifs.

« Ce n’est pas la 1ère fois que l’aéroport Clermont-Ferrand Auvergne s’inscrit dans les livres d’histoire de l’aviation. Dès 1916, Michelin fit aménager la 1ère piste en dur au monde sur le site actuel de l’aéroport pour les besoins des avions Bréguet qu’il construisait pour l’armée française. En 2021, l’aéroport a été le 1er en France à fournir du carburant durable d’aviation (SAF). Nous sommes fiers de pouvoir proposer et mettre en œuvre, à Clermont-Ferrand, des réponses immédiates et efficaces aux enjeux de décarbonation de l’aviation, portés par VINCI Airports », a déclaré Hervé Bonin, directeur de l’aéroport Clermont-Ferrand Auvergne.