Patrimoine : La Muraille de Chine de Clermont-Ferrand se prépare à accueillir le public pour la toute dernière fois

Patrimoine : La Muraille de Chine de Clermont-Ferrand se prépare à accueillir le public pour la toute dernière fois
La Muraille de Chine de Clermont se prépare à accueillir ses derniers visiteurs © Eric Le Bihan

Samedi 17 septembre, à l’occasion des journées du patrimoine, la Muraille de Chine de Clermont-Ferrand ouvre une dernière fois ses portes pour permettre aux visiteurs de revenir sur les 60 ans d'histoire du bâtiment clermontois. Sa démolition totale est prévue pour janvier 2023.


En 1961, la « résidence de la rue Andraud », dite la Muraille de Chine est inaugurée. Mais durant ces dernières années, les problèmes d’isolation thermique et phonique ont contraint le maire de la ville de Clermont, Olivier Bianchi, d’annoncer sa destruction totale en Avril 2017. « La rénovation ne permet pas d'offrir des conditions d'habitation dignes aux habitants », a-t-il déclaré.

Au total, ce sont près de 300 familles qui ont dû être relogées. Les derniers résidents ont quitté les lieux en Juin 2022.

Pour rendre hommage à cet édifice historique de la ville, les clermontois pourront le visiter une dernière fois, samedi 17 septembre, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. L'accès est possible de 10h à 18h, sans réservation et par groupe de 30.

Sa déconstruction totale quant à elle est prévue pour la fin d’année 2023, avant de laisser place à un nouveau parc urbain.