Guerre : Un jeune auvergnat décédé dans des combats en Ukraine

Guerre : Un jeune auvergnat décédé dans des combats en Ukraine
Un auvergnat tué dans des combats en Ukraine © ZUMA PRESS/MAXPPP

Un jeune auvergnat parti combattre en Ukraine est malheureusement décédé dans des combats près de la ville de Kharkiv. Une disparition confirmée ce mardi 5 juillet par le ministère des Affaires étrangères. Il avait rejoint la Légion internationale de défense où s'enrôlent des étrangers.


Adrien D., le jeune français disparu en Ukraine, dont le décès a été confirmé par le Quai d’Orsay ce mardi était originaire d’Auvergne.

Enfant de la région, diplômé du centre de formation de la coutellerie à Thiers, le jeune homme de 20 ans, parti du Puy-en-Velay, avait rejoint début mars la Légion internationale de défense où combattent des volontaires étrangers.

Grièvement blessé et dans le coma, le jeune homme a succombé à ses blessures le 25 juin dernier dans un hôpital de campagne près de Kharkiv, au nord-est de l’Ukraine.

Il s’agit là du deuxième français tué depuis le début de l’offensive russe en Ukraine.