Écologie : Camp Climat Furtif, un rassemblement contre l’artificialisation des espaces naturels

Écologie : Camp Climat Furtif, un rassemblement contre l’artificialisation des espaces naturels
Barrage de la ZAD à Orcet © Auzon la ZAD

Ce lundi 4 juillet à Orcet se déroule le troisième jour du Camp Climat Furtif pour alerter contre un projet d’artificialisation de 2,23 hectares d'espaces naturels. Une trentaine d'activistes réalise un barrage filtrant aux abords de la ZAD créée à cette occasion.

Ce matin, à partir de 7h30, les militants et militantes du Camp Climat Furtif ont mis en place un barrage filtrant aux abords de la Zone à Défendre installée sur le site. En arrêtant les automobilistes le long de la rue des vergers, les activistes cherchent ainsi à mettre en lumière la menace que représente le reclassement des 2,23 hectares en zone à urbaniser.

Cette zone naturelle, située dans le corridor écologique de la vallée de l'Auzon, est un secteur riche en biodiversité grâce à de nombreuses haies, bosquets, jardins partagés, vergers et champs.

L'objectif de cette action est de récolter un maximum de signatures pour la pétition lancée par le collectif Stop Urba 63 afin de faire pression sur les élus locaux et d'initier un échange démocratique autour de ce projet, entre pouvoirs publics et citoyen.ne.s.

Pour accéder à la pétition, rendez-vous sur https://agir.greenvoice.fr/petitions/stop-au-projet-de-classement-de-22-300-m2-en-zone-a-urbaniser-a-orcet