Faits-divers : Des jeunes victimes de piqûres pendant la fête de la musique à Clermont-Ferrand

Faits-divers : Des jeunes victimes de piqûres pendant la fête de la musique à Clermont-Ferrand
Des cas de piqûres recensés pendant la fête de la musique à Clermont-Ferrand © Pixabay

Hier soir avait lieu la fête de la musique dans le centre-ville de Clermont et plusieurs jeunes ont déposé plainte ce matin pour des cas de piqûres sauvages. L’événement pourtant familial n’aura pas échappé à ce nouveau phénomène de mode.


Malgré des festivités extérieures annulées par la préfecture du Puy-de-Dôme à cause des conditions météo, les jeunes ont quand même pu profiter de la soirée lors d’évènements locaux, dans plusieurs endroits du centre-ville de Clermont-Ferrand.

Mais la fête a rapidement été gâchée par des cas de piqûres à la seringue. En plein cœur de la soirée, plusieurs jeunes se sont rendus aux urgences après avoir été sauvagement piqués, afin de réaliser des examens complémentaires pour savoir si des substances leurs ont été injectés.

Deux jeunes femmes qui avaient passé la soirée boulevard Trudaine ont également porté plainte ce mercredi matin au commissariat de Clermont-Ferrand.

Selon plusieurs témoignages recueillis, d'autres jeunes auraient, eux aussi, ressenti une piqûre alors qu'ils passaient la soirée du côté de Ballainvilliers. Il s’agit là d’un phénomène très inquiétant et de plus en plus répandu.