Faits-Divers : Après les décès inexpliqués de ses vaches, un éleveur obtient la suspension d’une antenne 4G en Haute-Loire

Faits-Divers : Après les décès inexpliqués de ses vaches, un éleveur obtient la suspension d’une antenne 4G en Haute-Loire
Un éleveur obtient gain de cause dans l'affaire sur une antenne relais

Peu avant midi ce lundi, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a rendu son jugement : l’État et la société de télécommunication Orange sont contraints de couper l’antenne 4G à Mazeyrat d’Allier dans la Haute-Loire.


Depuis la mise en service d’une antenne 3G/4G l’automne dernier dans le petit village de Mazeyrat d’Allier, près de 40 vaches et veaux sont morts à cause des fortes radiations générées par cette antenne. Un fait constaté par un vétérinaire mandaté par le juge des référés de la juridiction du Puy.

Les services de l’État et Orange ont donc trois mois à partir de ce jour pour couper l’antenne du village. Celle-ci devra arrêter d’émettre pendant une période d'au minimum trois mois.