Puy-de-Dôme - Alerte pollution dans le département, le seuil d’alerte niveau 1 dépassé

Puy-de-Dôme - Alerte pollution dans le département, le seuil d’alerte niveau 1 dépassé

Un arrêté préfectoral prenant effet ce vendredi 14 janvier à compter de 17h a été publié

Le Puy-de-Dôme vit actuellement un épisode de pollution hivernal aux particules fines qui a franchi le premier seuil d'alerte. Face à la situation, le préfet du département Philippe Chopin a décidé d'instaurer toute une liste de mesures visant à réduire la pollution. 

Sans compter les nouvelles mesures concernant les transports, qui elles entreront en vigueur à compter de ce samedi 15 janvier, le reste des mesures annoncées sont à appliquer dès ce vendredi 14 janvier à partir de 17h ! 

Dans les résidences, il sera désormais interdit d'utiliser du bois comme chauffage individuel d'appoint, de faire ou continuer des travaux d'entretien / nettoyage avec des produits à base de solvants organiques (vernis, white-spirit, peinture...) dans les espaces privés mais aussi dans les espaces publics. La température des bâtiments doit être maîtrisée et réduite. 

Du côté du secteur agricole, il est interdit de brûler les matières agricoles même dans le cas de dérogations, le nettoyage des silos et les travaux du sol doivent être reportés et enfin, l’enfouissement immédiat des effluents est rendu obligatoire.

En ce qui concerne les chantiers de construction et carrières, la poussière doit être réduite au minimum, l'utilisation des engins de manutentions thermiques doit être limitée au maximum, les groupes électrogènes ne sont autorisés que pour les éléments essentiels au chantier liés à la sécurité et les interventions qui peuvent produire des particules ou de l'oxyde d'azote doivent être reportées. 

À compter de ce samedi 15 janvier, dès 5h du matin, des mesures s'appliqueront à la circulation et aux transports : 

- Contrôles de pollution des véhicules plus fréquents

- Les routes limitées à 80 km/h passent à 70 km/h

- Pour toutes les routes limitées à 90 km/h ou plus, il faudra observer un abaissement de la vitesse à hauteur de 20 km/h