Santé : L’ARS demande aux établissements de santé d’activer le plan blanc

Santé : L’ARS demande aux établissements de santé d’activer le plan blanc
Activation du plan blanc dans la région Auvergne-Rhône-Alpes © Pixabay

Dans le contexte d’aggravation des taux de contamination au Covid-19, l’Agence Régionale de Santé a demandé aux établissements hospitaliers d’activer le plan blanc et d’organiser des déprogrammations concernant les interventions chirurgicales.


La circulation du Covid-19 s’intensifie en Auvergne-Rhône-Alpes où depuis quelques jours, les départements connaissent une hausse du taux d’incidence. Le 7 Décembre, Santé Publique France recense plus de 1 500 hospitalisations de personnes atteintes du Covid-19 dans la région dont 275 prises en charge en soins critiques.

Afin de contrer ce rebond épidémique et par anticipation du pic de la 5ème vague, le directeur de l’ARS de la région demande aux centres hospitaliers publics et privés d’activer leurs plans blancs et d’organiser des déprogrammations chirurgicales. Cette décision a pour principal objectif d’augmenter de manière significative le nombre de lit de réanimation mais aussi de contribuer à l’accueil des personnes en soins conventionnels.

Pour rappel, seules les interventions impliquant une greffe, la prise en charge des maladies chroniques et les activités de chirurgie liées aux cancers sont maintenues dans les blocs opératoires.

L’ensemble du dispositif prend effet dès aujourd’hui et jusqu’au 3 Janvier 2022 avec une réévaluation fin Décembre. Les professionnels de santé volontaires (étudiants, retraités, libéraux, etc.) souhaitant venir apporter leur soutien aux équipes soignantes dans les hôpitaux doivent se rendre sur le site https://renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr/