SOS médecins poursuit son mouvement de grève

SOS médecins poursuit son mouvement de grève

Un mouvement national qui impacte aussi la capitale auvergnate depuis le 27 septembre dernier.


À Clermont-Ferrand comme dans toute la France, SOS médecins a engagé, depuis le 27 septembre dernier, une action forte dont l'objectif majeur est de sauver les visites à domicile, qui reste son activité principale.

L'association durcit actuellement le mouvement avec de nouveau 48 heures d'arrêt de son activité, considérant que les réponses apportées ne sont pas suffisantes.

À Clermont-Ferrand, la structure a perdu 25% de ses effectifs, avec environ 56 000 actes par an.