Le département du Puy-de-Dôme ne fait plus partie des « zones de circulation élevée de l’épidémie »

Le département du Puy-de-Dôme ne fait plus partie  des « zones de circulation élevée de l’épidémie »

Une bonne nouvelle, avec un taux d'incidence inférieur à 50 cas pour 100.000 habitants depuis quelques jours, le Puy-de-Dôme va pouvoir alléger certaines mesures sanitaires.

Avec un taux d’incidence à 38,8 pour 100.000 habitants, le département du Puy-de-Dôme ne sera plus considéré comme une « zone de circulation élevée de l’épidémie » et cela à partir du lundi 11 octobre.

Le masque ne sera donc plus obligatoire dans plusieurs lieux et situations, comme par exemple sur les marchés en plein air, dans les rassemblements organisés sur la voie publique ou encore les files d’attentes en extérieur. 

On rappelle aussi qu'à partir de lundi, le port du masque n’est plus obligatoire pour les enfants de 6 à 10 ans et que les jauges d’accueil du public sont rétablies à 100 % dans l’ensemble des établissements recevant du public. 


En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios