Ambert - Des manifestants se sont introduits dans la sous-préfecture

Ambert - Des manifestants se sont introduits dans la sous-préfecture

Les gendarmes ont dû intervenir

Ce jeudi 17 juin, la situation a dérapé lors d'une manifestation pour soutenir un immigré à qui la sous-préfecture a refusé la régularisation. 

Le sous-préfet d'AmbertNicoles Lafon, a expliqué avoir eu un rendez-vous avec le patron de personne afin de lui expliquer les raisons du refus annoncé. Environ une heure après la fin de l'entretien, un groupe d'environ 50 personnes s'est introduit dans les locaux, sans violence, mais avec beaucoup de détermination comme le rapportent nos confrères de France 3

Les gendarmes ont été forcés d'intervenir et de faire sortir les manifestants à l'aide de gaz lacrymogène. Une plainte va être déposée par le préfet du Puy-de-Dôme

 

 

 

 



En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios