700 millions d’euros débloqué pour les exploitants de remontées mécaniques

700 millions d’euros débloqué pour les exploitants de remontées mécaniques

A cause de la crise du Covid-19, les stations de ski françaises se sont vues contraintes de garder fermées les remontées mécaniques, ce qui n’a pas été sans impacts pour leur économie. Pour les aider, l’Etat débloque 700 millions d’euros.


Après un hiver 2020-2021 très enneigé mais sans remontées mécaniques, les stations de ski du Sancy et du reste de la France vont percevoir une indemnité pour rattraper en partie le manque à gagner. Les exploitants de remontées mécaniques ont jusqu’au 30 juin pour envoyer une demande d’indemnisation à l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANTC) afin de d'amortir leurs charges fixes annuelles dans la limite de 49% de leur chiffre d’affaires. En tout, ce sont 250 exploitants français qui peuvent prétendre à cette demande d'indemnisation : 700 millions d’euros ont été débloqués afin de leur venir en aide.
6 stations ont déjà déposé un dossier dans le Massif Central, dont Super Besse et le Mont-Dore