Mutilations de chevaux, des patrouilles de gendarmes partout en Auvergne pour rassurer les éleveurs

Mutilations de chevaux, des patrouilles de gendarmes partout en Auvergne pour rassurer les éleveurs

Les éleveurs et propriétaires d’équidés sont de plus en plus inquiets.

Depuis les différents actes de mutilations de chevaux qui se sont multipliés ces dernières semaines partout en France et en Auvergne, les éleveurs et propriétaires d’équidés sont de plus en plus inquiets. Pour rassurer tout le monde, des patrouilles de gendarmeries dans l’Allier, le Cantal, le Puy de Dôme et la Haute Loire effectuent des rondes pour superviser les environs.  Ces derniers conseillent aux propriétaires de surveiller régulièrement leurs chevaux et d’appeler directement le 17 en cas de personnes ou actes suspects. En tout ce sont plus de 150 enquêtes qui ont été ouvertes en France pour mutilations de chevaux.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios