La reprise difficile du cinéma Étoile Palace à Vichy

La reprise difficile du cinéma Étoile Palace à Vichy
Photo prise par Victoria Pulido pour La Montagne

Avec un public qui se fait très rare et des sorties de films reportées, l'activité du cinéma post-confinement peine à reprendre

Le Cinéma Étoile Palace à Vichy peine à se relancer après le confinement. Les spectateurs peuvent se compter sur les doigts, les sorties nationales sont repoussées pour ne rien arranger. Le public craint les espaces clos où s'opèrent des rassemblements comme les cinémas, ce qui cause une forte baisse de la fréquentation des salles noires. 

Depuis la reprise le 22 juin, nous proposons un tarif à 5 € la place (ce tarif devrait être prolongé tout l’été) et des réductions en confiserie. Mais, la fréquentation demeure extrêmement basse, entre 100 et 200 spectateurs/jour contre minimum 500 par jour dans les étés les plus calmes. À cette période, en 2019, la fréquentation était de 1.000 entrées par jour grâce à la nouvelle version du Roi Lion. De plus, nous sommes confrontés aux décisions des distributeurs de films qui repoussent les sorties nationales des films locomotives comme Tenet ou Mulan, on est réduit à proposer une programmation moins porteuse.

Le cinéma ferme ses portes 2 jours par semaine, faute de spectateurs, et plusieurs horaires de séance ont été revus ou supprimés. 

Pourtant, « le complexe applique les mesures sanitaires, relève le directeur : masques obligatoires dans le hall et pour les déplacements mais facultatif en salle ; un siège de séparation autour de chaque groupe de personnes (devant derrière gauche et droite), gel hydroalcoolique à disposition, désinfection des points de contact après toutes les séances...

L'avenir du cinéma reste très incertain pour le moment, une fermeture temporaire est même envisagée. 


Tags :
cinema vichy

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios