Troubles dans Clermont-Ferrand : la préfecture agit contre la vente d’alcool la nuit

Troubles dans Clermont-Ferrand : la préfecture agit contre la vente d’alcool la nuit

C’est un constat sans appel.


La préfecture du Puy-de-Dôme et la mairie de Clermont-Ferrand ont relevé de nombreux rassemblements de personnes alcoolisées le soir depuis le déconfinement. S’en suivent généralement "des dégradations sur la voie publique, des nuisances sonores et parfois des agressions physiques".

Dès ce jeudi, un arrêté préfectoral entre donc en action et a pour conséquences :
 Les dérogations horaires autorisant l’ouverture des débits de boissons après 1 h du matin sont
suspendues pour une période de 15 jours à Clermont-Ferrand ;
•  Les établissements vendant de l’alcool (à consommer sur place ou à emporter) devront
également fermer à 1h00 ;
•  des contrôles seront réalisés par la police nationale avec la participation de la police municipale
pour sanctionner l’ivresse sur la voie publique.
•  Des établissements qui se distinguent par des troubles répétés de la tranquillité publique
pourront se voir dans l’obligation de fermer par arrêté préfectoral.