Filière albanaise du trafic de drogue à Clermont-Ferrand : 1 an de prison ferme

Filière albanaise du trafic de drogue à Clermont-Ferrand : 1 an de prison ferme

Le 8 mai dernier, plusieurs coups de feu étaient tirés à Clermont-Ferrand.


Un drive-by se déroulait boulevard Etienne-Clémentel, deux hommes en voiture visaient un Albanais marchant sur le trottoir. Ce dernier avait été touché à plusieurs reprises au niveau des jambes.

Si les deux malfaiteurs, également de nationalité albanaise, ont été écroués et seront jugés le 26 juin prochain, un troisième complice a été identifié par les enquêteurs lors d’une perquisition d’un appartement à Saint-Babel.
Trafiquants de drogue, le trio gardait sur place de l’héroïne et de la cocaïne. La fusillade serait un règlement de comptes sur fond de dettes de dealer.

Le 3e individu, relâché sous contrôle judiciaire à l’issue de sa garde à vue, ne s’est pas présenté au tribunal auvergnat. Il a toutefois écopé d’un an de prison ferme pour trafic de stupéfiants et fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt. Il s’agit d’un habitant de Montpellier qui a toujours clamé son innocence, estimant avoir rencontré les Albanais par hasard. La justice a estimé qu’il a pourtant participé activement au trafic en organisant des voyages à Lyon et Montpellier pour acquérir la drogue revendue à Clermont.