Puy-de-Dôme : des bons alimentaires pour les familles les plus précaires

Puy-de-Dôme : des bons alimentaires pour les familles les plus précaires

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme va faire un geste.

Puisque les services de restauration des établissements scolaires sont restés fermés durant le confinement, les familles les plus précaires ont dû mettre la main à la poche pour nourrir le midi leurs enfants.
Il a donc été décidé d’offrir des bons alimentaires à ces dernières pour compenser la fermeture des cantines et des selfs du département. Durant la première quinzaine de juin, les familles les plus modestes recevront donc un bon d’une valeur de 60 euros par collégien scolarisé, soit l’équivalent d’un mois complet de restauration, pour acheter des produits alimentaires et d’hygiène de première nécessité.
Le Département estime que l’aide concernera 3400 collégiens, public et privé confondus.


"Ces chèques services pourront apporter un peu d’aide et de réconfort aux 2 700 familles les plus précaires dans cette période difficile économiquement", a réagi le président du Conseil département, Jean-Yves Gouttebel.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios