Clermont-Ferrand : comment va s’organiser le déconfinement ?

Clermont-Ferrand : comment va s’organiser le déconfinement ?

Au 11 mai, la population clermontoise va pouvoir se déconfiner.


Le Puy-de-Dôme étant considéré comme un département « vert », aucune restriction supplémentaire ne sera imposée aux habitants.

Le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a dévoilé ce jeudi les mesures prises par sa commune. Les écoles élémentaires rouvriront à partir du 14 mai, les maternelles à partir du 25 mai tout comme les crèches municipales. La garderie le matin, la cantine le midi et le périscolaire le soir seront assurés. Pas de masques pour les enseignants et ATSEM mais du gel hydroalcoolique fournis par la mairie.

 

Tous les parcs et jardins publics pourront rouvrir dans la semaine du 11 mai à Clermont. Mais Olivier Bianchi se réserve le droit de les fermer en cas d’attroupements trop nombreux.

 

Le stationnement redeviendra payant dès le 14 mai, tandis que la gratuité des transports en commun, où le port du masque sera obligatoire, est prolongée jusqu’au 30 juin. A noter que 50% du trafic des bus sera assuré, et 80% pour les tramways.
Pour éviter un report massif des usagers sur leur voiture personnelle, le maire clermontois a annoncé que des voies cyclables temporaires seraient installées sur les boulevards à trois voies, en lieu et place de voies habituellement réservées aux véhicules motorisés. Ce sont près de 30 kilomètres de pistes cyclables qui doivent voir le jour d’ici septembre.

 

Enfin, les musées municipaux ne rouvriront pas avant le 16 juin.