Coronavirus : Michelin ferme tout sauf Chantemerle

Coronavirus : Michelin ferme tout sauf Chantemerle

Cette semaine, Michelin a pris une décision difficile face à l’épidémie de coronavirus.


Le géant auvergnat a stoppé la production de tous ses sites français, espagnols et italiens. Seul le site de Chantemerle à Clermont-Ferrand reste actif pour permettre la distribution sur l’Europe du sud.
Le numéro 2 mondial du pneu a donc placé en chômage partiel plus de 20 000 employés. La direction de Michelin reste vigilante sur la situation des sites allemands et américains, pas encore concernés par les mesures de confinement.

Le syndicat SUD a déjà réclamé un effort à réaliser une fois la situation revenue à la normale : "les résultats de l’entreprise doivent permettre une prise en charge intégrale de toutes les pertes liées à cette catastrophe sanitaire".