Puy-de-Dôme : un redressement judiciaire pour la station de ski du Mont-Dore

Puy-de-Dôme : un redressement judiciaire pour la station de ski du Mont-Dore

La Saem remontées mécaniques a demandé un placement en redressement judiciaire, car faute de neige la station subit un déficit de près de 2 millions d'euros.

Ce n'est pourtant pas le premier hiver où la neige se fait désirer au Mont-Dore, le Mont-Dore n'avait pas connu un si faible enneigement depuis la saison 1989-90. En effet d'habitude, le mois de février permet d'engranger 65% du chiffre d'affaire de la saison hivernale. Aujourd'hui la station n'est qu'à 20% du chiffre habituel et le déficit s'élève quasiment à 2 millions d'euros. Le conseil d'administration de la Saem remontées mécaniques du Mont-Dore a donc demandé son placement en redressement judiciaire. Ce placement en redressement judiciaire doit d'abord permettre un report des charges et d'assurer le paiement des 21 salariés permanents de la société et de la soixantaine de saisonniers. La station du Mont-Dore va ensuite travailler à réduire ses charges. Enfin cet été le Mont-Dore ne fonctionnera qu'avec ses salariés permanents et devra réfléchir à diversifier les activités pour les saisons sans neige.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios