Ambert : l’hôpital est en sous effectif

Ambert : l’hôpital est en sous effectif

L'hôpital d'Ambert dans le Puy-de-Dôme, est confronté à des problèmes de recrutement.

L'an dernier, il a manqué jusqu'à 10 infirmiers ou infirmières dans l'établissement, de plus le service de médecine n'a pas été épargné par les départs et les arrêts de travail. Ce problème n'est pas spécifique à l’hôpital d’Ambert, en effet faire venir des infirmières ou des médecins en zone rurale semble de plus en plus compliqué. Ainsi l'hôpital a lancé une campagne sur les réseaux sociaux et dans la presse, avec à la clé quelques avantages supplémentaires pour les candidats, comme par exemple fait de trouver un logement aux professionnels qui viennent d’ailleurs ou encore l’amplitude horaire avec le travail en 12 heures pour satisfaire la demande. La campagne a été une réussite car l'hôpital a reçu 8 candidatures et les recrutements sont en cours. Mais le problème se pose aujourd'hui pour les médecins, il en faudrait 6 de plus. Pour attirer des médecins, le centre hospitalier d'Ambert envisage de lancer une nouvelle campagne de communication.



En ce moment sur RVA

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios