Puy-de-Dôme : un début d'année moins meurtrier sur les routes

Puy-de-Dôme : un début d'année moins meurtrier sur les routes

En janvier 2020 le nombre de tués sur la route est en baisse par rapport à 2019.


Le ministère de l'intérieur a communiqué ce mercredi le bilan de la sécurité routière en janvier 2020. Et il n'est pas bon. Le nombre de morts sur les routes est en hausse de 9,7% en France. 260 personnes sont décédées depuis le 1er janvier contre 237 l'an passé. Dans le Puy-de-Dôme, le bilan est à contre-courant concernant les décès. La préfecture indique qu'une seule personne a perdu la vie sur les routes du département depuis le 1er janvier 2020. L'an dernier à la même époque, 11 personnes étaient mortes dans un accident de la circulation dans le Puy-de-Dôme.

Une bonne nouvelle qu'il faut toutefois fortement nuancer en observant d'autres statistiques : le nombre d'accidents recensés s'élève déjà à 39 cette année contre 17 début 2019. Même inquiétude lorsqu'on se penche sur le nombre de blessés. 45 personnes contre 22.  Le Puy-de-Dôme reste sur une année noire en matière de sécurité routière. 45 morts sur les routes du Puy-de-Dôme en 2019. La vitesse est à mettre en cause dans 50% des accidents, suivie de l'alcool (38%), de l'inattention (35%), des priorités  (9%) et des produits stupéfiants (7%).