Silence, ça tourne à Clermont-Ferrand

Silence, ça tourne à Clermont-Ferrand
Tournage du film Viens je t'emmène, d'Alain Guiraudie, place de Jaude. / Crédit photo : Richard BRUNEL

Des caméras ont investi les rues de la capitale auvergnate pour la réalisation d’un film d’Alain Guiraudie : « Viens je t’emmène ».


Et oui, pour son prochain film Alain Guiraudie, a décidé de tourner Clermont-Ferrand. Et c'est pourquoi sur la place de Jaude, certains d'entre vous on puapercevoir des caméras et un mausolée au pied de la statue de Vercingétorix, venvredi dernier.

Maintenant place au synopsis : Nous sommes à la veille de Noël. Clermont-Ferrand a été le théâtre d’une attaque terroriste (semblable à celle du marché de Noël en 2018 à Strasbourg). Dans cette panique, une tribu de personnages (un sans-abri, une prostituée, une copropriété, un couple…) va se battre.

« J’ai choisi Clermont, c’est le centre de la France.C’est la grande petite ville. Je ne voulais pas faire ça dans une grande ville ou dans un endroit qui aurait pu paraître incongru. J’aime beaucoup la ville de Clermont. Le côté ville noire et en pierres de Volvic. Les villes moyennes où il y a des grandes places comme la place de Jaude, il n’y en a pas tant que ça. La ville, ça devient même un personnage du film », raconte le réalisateur Alain Guiraudie. 

Le tournage a commencé mardi 28 janvier et devrait se terminer le 21 février. « Alain a voulu faire un film sur la manière dont on délire des ennemis. Notre rapport problématique sur un ennemi fantasmé, en l’occurrence l’Islam », explique un des membres de la production. Petit rappel, Alain Guiraudie avait eu le prix de la mise en scène au festival de Cannes en 2013 pour "L’Inconnu du lac". 

La sortie du Film Viens je t’emmène est prévue pour 2021